astrologie

L’astrologie dans les anciennes civilisations

astrologie

En astrologie contemporaine, on accorde une grande importance aux croyance des civilisations antiques, comme les Egyptiens, les Mayas et les Incas. Depuis l’aube des temps, l’homme a en effet toujours tenté d’expliquer le mystère de la vie grâce à la loi du ciel, et l’influence d’un astre ou d’une étoile sur la destinée de chacun.

un rituel pour voir ce qui est caché

En Egypte antique, astrologie rime avec divinité. Chaque Dieu, mi-homme mi-animal, était associé à un signe astrologique bien précis. Cette immense civilisation tentait déjà de voir ce qui est caché derrière chaque astre en lui conférant les pouvoirs d’une divinité mythologique, qu’elle soit bienveillante ou maléfique, comme par exemple Amon-Râ, Anubis, Isis ou Osiris. À l’époque, on n’avait pas cette obsession de dissocier le monde visible et invisible, et un rituel astrologique pouvait permettre de déchiffrer le futur d’un homme.

rituel astrologie

les cycles du soleil et de la lune

De l’autre côté de l’océan Atlantique, autour de l’actuel Mexique, les Mayas ont également prospéré durant les milliers d’années. Chez eux, des prêtres étaient spécifiquement formés pour lire et transmettre tout ce qui concerne l’ astrologie et la loi du ciel pendant un rituel très précis. Nommés ilhuica tlamatilizmatini, on leur prêtait le pouvoir de prédire futur et avenir en observant tel ou tel astre. C’est entre leurs mains que reposait la destinée des hommes chez les Mayas, du plus humble au plus puissant notable de la cité.

La loi du ciel dans l’architecture des mayas

De nombreuses études ont montré que l’architecture des Mayas était bien souvent une fidèle représentation de la carte des étoiles. La loi du ciel inspirait donc jusqu’à l’organisation des cités et aux murs des maisons. Ainsi, les grandes pyramides mayas ont un nombre de marches égal au nombre de jours dans le calendrier. Cela représente à quel point les cycles du soleil et de la lune étaient importants à leurs yeux. Dans la cité de Teotihuacan, on a par exemple remarqué que la rue principale était orientée en direction des étoiles des pléiades.

astrologie dans l'antiquité

La connaissance de la destinée

Ce que recherchaient les prêtres et les architectes mayas en astrologie, c’était la connaissance de leur destinée. En matérialisant la frontière entre visible et invisible, en faisant des références physique et explicite à la frontière entre les vivants et les morts, ils souhaitaient s’attirer les faveurs d’une divinité ou d’une autre. Cela leur permettait d’influencer leur destinée et de prendre leur futur en main. À travers la tenue de rituel et de cérémonies très élaborées, qu’on continue de découvrir aujourd’hui, les Mayas ont littéralement bâti leur civilisation sur le mystère des étoiles.

les croyances et les coutumes

Implantés en Amérique du Sud, les Incas constituent la deuxième grande civilisation antique de l’Amérique précolombienne. À l’instar des Mayas, ils ont développé une relation très intense avec l’ astrologie, qui nourrissait aussi bien leurs croyances que leurs coutumes. Chez les Incas, c’est particulièrement le culte du soleil, appelé Inti, qui régissait la vie de la cité et de ses habitants. Le temple solaire le plus important de cette époque était le temple de Coricancha, situé à Cuzco. Un rituel réservé à l’élite de la société s’y tenait régulièrement, et les hommes les plus puissants faisaient des offrandes pour qu’on puisse leur promettre bonne fortune.

astrologie ancienne

la voie lactée est la frontière entre les vivants et les morts

Pour les Incas, la voie lactée est la frontière entre les vivants et les morts. Chaque année, ces derniers l’empruntent pour revenir sur la Terre. Les Huacas, qui désignent à la fois les prêtres, les lieux et les objets sacrés, avaient la charge de faire le lien entre le monde visible et invisible. Leur pouvoir, qui suscite toujours aujourd’hui curiosité et admiration, pouvait leur permettre de voir ce qui est caché dans le mystère des étoiles.

Aucune pub n’envahit le site pour votre confort visuel et pour votre tranquilité, ce site ne vit que de la gratitude des lecteurs, n’hésitez pas à être reconnaissant 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *