Comment faire quand on manque d’énergie ? Le manque de vitalité

Parfois, vous ressentez un mal-être car vous manquez d’énergie, vous trouvez que la vie n’a ni saveur ni joie, vous ressentez un mal-être intérieur qui vous ronge. C’est ce qu’on appelle « une journée sans ». Quand la journée se transforme en semaine, en moins, et que votre fatigue ne se résorbe pas, il est temps de dire stop ! Apprenez le fonctionnement de notre système énergétique en lisant cet article !

L’énergie est bien plus puissante que la matière

La physique quantique l’explique très bien : l’énergie est plus puissante que la matière. Elle est faite de vibrations, elle se matérialise par l’enveloppe corporelle. Cette enveloppe est ce qui est visible avec vos yeux. Il s’agit de votre corps, de votre plante verte ou de l’appareil électronique avec lequel vous lisez ces lignes. Si vous manquez d’énergie et que vous n’en n’avez plus en réserve, les conséquences sur le plan physique et psychique se manifesteront rapidement.

Explication sur le manque de vitalité

Moral en berne, dépression, maladie non expliquée par la médecine conventionnelle sont autant de symptômes de votre manque de vitalité. L’état de votre corps énergétique influe directement sur votre corps physique, et la réciproque est également vraie, c’est votre santé qui en prends un coup et vous êtes extrèmement fatigué. L’énergie d’une personne a donc un impact sur le plan physique et astral. Ne dit-on pas qu’il y a de bonnes et de mauvaises ondes ? Au-delà de votre corps physique, il y a votre corps astral.

la fréquence vibratoire peut être bonne ou mauvaise

On parle communément d’aura : elle est immatérielle, elle véhicule une bonne fréquence vibratoire ou une mauvaise énergie, mais elle est rarement neutre. L’aura est une émission d’ondes énergétiques que l’homme transmet en fonction de ses choix et de son état d’esprit. Il se peut que vous soyez entouré(e) de mauvaises énergies véhiculées par votre aura et celle des autres. Le corps astral peut dégager un sentiment de bien-être ou un malaise palpable. Cette empreinte, négative ou positive, est la somme de vos pensées, de vos intentions et de vos actes. En travaillant sur vos réactions et sur vos comportements, vous pourrez recharger vos batteries durablement.

se débarrasser des énergies négatives

Vous ne pourrez pas modifier l’énergie d’une personne extérieure, mais vous pourrez vous débarrasser des énergies négatives qui vampirisent votre esprit. Le manque d’énergie traduit souvent une bataille d’ego. Ce combat entre vous-même et les autres vous épuise et pompe votre vitalité. Sachez être ferme et dire non à votre ego. Cultivez le lâcher-prise, qui contrairement à l’ego vous libérera.

acceptez les autres comme ils sont sinon éloignez-vous-en !

Vous avez le sentiment d’avoir perdu une bataille ? Dites-vous que c’est une guerre que vous avez gagnée ! Entretenez l’amour en acceptant les autres tels qu’ils sont, aimez inconditionnellement sans rien attendre en retour. Si vous êtes dans une relation toxique, il est temps de partir, c’était une leçon de vie dont vous sortirez grandi(e).

Comment faire pour lutter contre le mal-être en récupérant de l’énergie ?

Vous êtes la seule personne à pouvoir récupérer de l’énergie et lutter contre votre mal-être ! L’énergie est partout, vous êtes la clé pour guérir de vos maux, vous le savez et le ressentez plus ou moins consciemment. Ce pouvoir résulte de la force cosmique présente en tout être et toute chose. Vous avez le pouvoir de restaurer votre jauge de vie, et de vous octroyer un bonus de vitalité pour les heures difficiles.

Nourrissez votre corps et votre esprit

Sur le plan physique, respirez, sortez, buvez, mangez, plongez dans un bain et lisez un roman « feel-good ». Sur le plan émotionnel, positivez, riez, échangez, saisissez le bonheur dans le rire d’un enfant, entourez-vous de relations bénéfiques, et savourez le moment présent. En nourrissant votre corps et votre esprit avec ce qu’il y a de beau en ce monde, vous développerez un champ énergétique positif.

Nous ne sommes qu’énergie, nous faisons partie d’un tout au même titre que la Terre, le ciel, l’univers, le visible et l’invisible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *